Droits télévisuels: Canal + refuse de négocier avec la Ligue de football professionnel – clicfoot

Categories

Droits télévisuels: Canal + refuse de négocier avec la Ligue de football professionnel

Droits télévisuels: Canal + refuse de négocier avec la Ligue de football professionnel

La filiale Vivendi ne souhaite pas passer par une procédure de gré à gré et lance un nouvel appel d’offres pour la diffusion des matchs de Ligue 1 et de Ligue 2.

Il n’y aura pas de négociation amicale entre la Liga de Fútbol Profesional (LFP) et Canal +. Quarante-huit heures après l’échec de l’appel aux droits de diffusion de la Ligue 1 et de la Ligue 2 pour les saisons 2020-2024, Canal + a finalement décidé, mercredi 3 février, de rejeter la main tendue par la LFP. La filiale de Vivendi continue d’exiger qu’une procédure soit menée, qui inclurait l’ensemble du championnat et ne souhaite pas entrer en discussion d’un commun accord, selon les informations de L’Equipe confirmées à la Coupe du monde.

La LFP a souhaité faire changer d’avis le partenaire historique du football français depuis l’arrivée de nouveaux participants aux poches pleines. Lundi, Amazon, Discovery et Dazn, sorte de Netflix pour le sport, lancé au Royaume-Uni en 2015, avaient parié sur la Ligue 1 et la Ligue 2. Même si aucun lot n’avait atteint le prix de réserve (prix minimum auquel les matchs sont vendus) , la Ligue espère que la perspective de perdre les matches tant convoités, lors d’un nouvel appel d’offres, poussera Canal + à renoncer à sa demande.

Légalement imprenable

Légalement imprenable

Mais depuis le début, l’ancienne chaîne cryptée a insisté sur le fait que, selon le code du sport, la LFP doit organiser une consultation sur l’ensemble du championnat, pour être juridiquement inattaquable. Dans ce contexte, Canal + souhaite restituer le prix, qu’elle détient sous licence via BeIN Sports et qui lui coûte 330 millions d’euros par an pour la retransmission de deux matchs hebdomadaires. Lire aussi : Football : près de deux mois après sa dernière victoire, Nîmes s'impose sur la pelouse de l'OM (2-1). Cette demande a été rejetée par la LFP, qui ne partage pas l’analyse juridique de Canal +.

La Ligue s’était donnée 48 heures lundi soir pour discuter « des prochaines étapes de la commercialisation » des droits. Finalement, le conseil d’administration ne s’est pas réuni le mercredi 3 février. « Nous devons en reparler demain [jeudi] tard dans la matinée », a déclaré l’un de ses membres. De son côté, Canal + co-diffusera PSG-OM dimanche 7 février avec Téléfoot. Pour cette raison, la LFP a accepté que la chaîne de l’éphémère Mediapro, qui devait s’arrêter le 3 février, fasse des prolongations pendant encore quelques jours.

Prestations de service

Vous pouvez lire Le Monde sur un appareil à la fois

Ce message apparaîtra sur l’autre appareil.

Parce que quelqu’un d’autre (ou vous) lit The World avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment puis-je arrêter de voir ce message?

En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à pouvoir consulter Le Monde avec ce compte.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici?

Ce message apparaîtra sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté à ce compte.

Non. Vous pouvez vous connecter à votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

Tu ne sais pas qui est l’autre personne?

Nous vous recommandons de changer votre mot de passe.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap