Football: entraîner le FC Nantes est « un bonheur permanent, je suis heureux de l’avoir trouvé », déclare Raymon – clicfoot

Categories

Football: entraîner le FC Nantes est « un bonheur permanent, je suis heureux de l’avoir trouvé », déclare Raymon

Football: entraîner le FC Nantes est "un bonheur permanent, je suis heureux de l'avoir trouvé", déclare Raymon

« Quand on est entraîneur, on est pour la vie », a déclaré Raymond Domenech, qui est revenu à la barre d’une équipe pendant un mois. S’il ne l’avait pas «perdue», il ne regrettait pas d’avoir saisi «l’occasion».

Raymond Domenech, qui n’avait plus dirigé d’équipe depuis 10 ans, fait confiance à franceinfo pour être « heureux de l’avoir découvert, c’est un bonheur permanent ». Un mois après son arrivée à la tête du FC Nantes, l’ancien entraîneur des Bleus reste invaincu avec les Canarias (trois nuls lors des trois dernières journées de Ligue1).

Raymond Domenech est « content » depuis qu’il a repris le FC Nantes, même s’il n’avait pas manqué en tant qu’entraîneur d’une équipe de football professionnelle. « Il y avait cette opportunité, cela a été décidé en trois, quatre jours. Je devais prendre la décision. »

« Du coup j’ai frissonné en me disant que c’est une aventure que je veux revivre. Ce n’était pas le manque, c’était l’envie de quelque chose. »

Raymond Domenech, nouvel entraîneur du FC Nantes

L’ancien entraîneur des Bleus s’est dit « un peu surpris » de recevoir cette proposition de Waldemar Kita, président du FC Nantes. « Il savait très bien tout ce qui allait être dit, tout ce que les gens pouvaient penser. Il était capable de prendre ce risque. »

« Ce n’est pas un nouveau départ, mais une continuité », précise le sélectionneur du FC Nantes. « Je pense que quand on est coach, on est un coach de toute une vie. Préparez-vous au jeu, redécouvrez les habitudes, trouvez le terrain, construisez l’équipe, construisez, parlez, les petits détails à donner à la dernière minute, vivez dans cet environnement de vestiaire Avant un match, cette tension et vivre le jeu en me disant que j’ai encore la possibilité d’influencer, de changer quelque chose, c’est l’essence même. Le coach c’est notre quotidien », conclut Raymond Domenech.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap