Football: les Bleus ont battu l’Angleterre (3-1) lors d’un match amical – clicfoot

Categories

Football: les Bleus ont battu l’Angleterre (3-1) lors d’un match amical

Football: les Bleus ont battu l'Angleterre (3-1) lors d'un match amical

Cette victoire contre une nation importante rassure les Français, quatre jours avant de défier le double champion du monde américain.

Malgré les absences de nombreux cadres et quelques craintes, l’équipe de France féminine a réussi à apprivoiser l’Angleterre lors d’un match amical, vendredi 9 avril à Caen (3-1). Les Parisiennes Sandy Baltimore (32e) et Marie-Antoinette Katoto (82e), ainsi que Viviane Asseyi du point de penalty (63e), ont remporté la victoire française, un temps fragilisé par un penalty de Fran Kirby (79e) et un but de post Keira Walsh (81e) qui a secoué les Bleus dans une fin de match haletante.

Cela a commencé par un vibrant hommage des Anglais au prince Philip, décédé dans la journée … Cela s’est terminé par une satisfaction pour le Tricolore. Ils passent avec confiance le premier test de leur rallye de printemps, avant l’affrontement tant attendu de mardi au Havre contre les États-Unis, leur bourreau de la Coupe du monde 2019 à domicile.

Les Bleues prolongent ainsi leur séquence sans défaite à seize matches depuis ce foutu quart de finale, dont quatorze victoires, mais la première face à une équipe si élevée au classement mondial (6e).

Pas de Lyonnaise au coup d’envoi

Pas de Lyonnaise au coup d'envoi

Privée par le Covid-19 de la quasi-totalité des Lyonnaises de l’équipe, à l’exception de l’attaquant Eugénie Le Sommer, Corinne Deacon a dû aligner un onze complètement expérimental. Sur le même sujet : Football. Killian Denoual, la lumière derrière les galères.

Meilleur buteur de l’histoire des Bleues (86 buts), qui était un jour en retard sur le rallye de cette semaine, le temps de passer négatif dans le cluster OL a même été préservé.

Il en résulte une composition sans la moindre lyonnaise, une situation totalement extraordinaire dans le groupe français, et avec cinq Parisiens au départ.

«Certains services individuels obtiennent des points. Les absences de certains profitent à d’autres, j’espère que cela crée une émulation saine », a déclaré Deacon. Cependant, les absences se sont fait sentir tôt dans le match contre une nation se préparant aux JO de Tokyo avant d’accueillir l’Euro 2022 sur son propre terrain.

Football: la Libye joue son premier match international à domicile en sept ans
Voir l'article :
Fin février, la CAF a annoncé la levée de l'embargo imposé depuis…

Brillante performance de Sandy Baltimore

Heureusement, la gardienne Pauline Peyraud-Magnin n’a pas fait de compromis, notamment face à la Lyonnaise Nikita Parris (24, 33, 39), sinon les bleus auraient chassé le tableau de bord. A voir aussi : Julien Stéphan y Rennes, la mala racha. La porte de l’Atlético de Madrid, portée numéro 1 après la retraite volontaire de Sarah Bouhaddi, confirme ses dernières performances avec ce maillot: son seul but encaissé dans treize équipes aura donc été un penalty de Kirby, après une faute de Marion Torrent.

Les Français ont su faire demi-tour et répondre à l’intensité physique anglaise avec un jeu en forte transition, symbolisé par exemple par l’audace de la jeune Calvadosienne Ella Palis, peu impressionnée par le stade d’Ornano, où elle est arrivée, petite, soutenant le Stade. . Malherbe de Caen.

Symbolisé, aussi et surtout, par une brillante prestation du jeune ailier du Paris-Saint-Germain Sandy Baltimore: l’attaquant a illuminé la fraîche nuit normande avec un missile lucarne (32e), son deuxième but avec les Bleues, pour sa première titularisation. . Cette inspiration a récompensé l’excellente saison de la joueuse du PSG, déjà très à l’aise en sélection nationale à 21 ans, aux côtés de ses coéquipiers Katoto et Kadidiatou Diani, tous deux impliqués dans son but.

Les Bleus auraient pu concéder plus de buts, mais ils auraient pu marquer beaucoup plus aussi, si Valérie Gauvin n’avait pas foiré une balle magique de Baltimore (45 + 1), ou si Katoto n’avait pas échoué dans leur face-à-face. jeu de tête. le gardien adverse après un autre service de l’irremplaçable Baltimore (61e). Cela suffira donc certainement à Deacon, désormais rassuré par la profondeur de son groupe, très régulier depuis près de deux ans. Une régularité à opposer aux Américains, désormais.

Prestations de service

Football : Le Mans FC chute à Quevilly
Voir l'article :
Après plusieurs résultats prometteurs, Le Mans FC est retombé dans ses travers…

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap