Football: Mediapro ne voit pas que la télévision rompt les contrats de l’UEFA pour diffuser la « Superliga » – clicfoot

Categories

Football: Mediapro ne voit pas que la télévision rompt les contrats de l’UEFA pour diffuser la « Superliga »

Football: Mediapro ne voit pas que la télévision rompt les contrats de l'UEFA pour diffuser la "Superliga"

|

19/04/2021 à 19:35

|

487

mots

par Emma Pinedo et Jesús Aguado

MADRID (Reuters) – Les chaînes de télévision ne rompront pas les contrats avec l’UEFA et les fédérations nationales de football pour s’associer à des projets de « Super League » européenne, a déclaré lundi le directeur du groupe chinois Jaume Roures à Spanish Mediapro.

Douze des plus grands clubs européens ont annoncé ce dimanche la création de cette compétition partiellement fermée destinée à concurrencer la Ligue des champions et qui devrait permettre, selon ses promoteurs, de définir un modèle économique plus viable alors que les finances de nombreux clubs ont beaucoup souffert. . de la crise sanitaire.

Le patron et fondateur de Mediapro, qui détient les droits de diffusion en Espagne des matchs de la Liga, de première division espagnole et de l’UEFA Champions League, a déclaré ne pas croire au succès de cette nouvelle compétition.

« Les diffuseurs internationaux ont des contrats (avec l’UEFA) jusqu’en 2024, personne ne va rompre ces contrats maintenant », a déclaré Jaume Roures dans une interview à Reuters.

Ce processus « n’aboutira pas. Il n’y a pas d’autre issue ».

La création de cette «Super League», à laquelle le Paris Saint-Germain (PSG) et le Bayern Munich n’ont pas encore adhéré, a été condamnée par les instances dirigeantes du football, le monde politique, mais aussi les joueurs et les supporters.

A l’instar du président de l’UEFA Aleksander Ceferin, qui a dénoncé une proposition « honteuse, égocentrique (…) et motivée par l’avidité », Jaume Roures a jugé que ce projet était motivé par l’avidité.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap