Le spiel d’un footballeur viennois face aux organisateurs de la Coupe de France – clicfoot

Categories

Le spiel d’un footballeur viennois face aux organisateurs de la Coupe de France

Le spiel d'un footballeur viennois face aux organisateurs de la Coupe de France

Le spiel d’un footballeur viennois ne passe pas inaperçu. Annie-Laure Gulli, une jeune fille de 27 ans de la Liga, est très contrariée par la Fédération française de football. Si les clubs amateurs masculins ont pu reprendre les matches, une date de reprise des clubs amateurs féminins n’a pas encore été fixée. Une inégalité inacceptable selon elle. Par conséquent, il a décidé d’écrire à la vice-ministre chargée des Sports, Roxana Maracineanu.

Le professeur de Poitou est déterminé à changer les choses. « J’écris pour exprimer mon indignation face à cette décision de mettre les femmes à l’arrière-plan (…) le football n’est pas qu’un sport masculin. » Dans sa lettre, Annie-Laure Gulli parle sans filtre. Parce qu’il ne peut plus supporter cette situation. « Je veux montrer ma colère et ma consternation face à cette décision qui prône à nouveau le sexisme et je ne comprends pas que nous puissions encore le faire en 2021. »

« Cette décision est la preuve que la lutte des femmes est loin d’être terminée. »

"Cette décision est la preuve que la lutte des femmes est loin d'être terminée."

Une décision qui lui est d’autant plus incompréhensible que l’on joue au football féminin. « De plus en plus de femmes sont inscrites en France dans les équipes nationales féminines. Il y a aussi de plus en plus de clubs qui commencent à ouvrir des sections féminines. Ceci pourrez vous intéresser : Droits télévisuels: Canal + refuse de négocier avec la Ligue de football professionnel. C’est un peu martelant. C’est un peu comme si elles nous donnaient des illusions, mais en fait elles dites-nous «En fait, vous êtes toujours derrière les hommes», se lamente-t-il.

Frustration supplémentaire que son équipe La Ligugéenne avait très bien commencé pour cette Coupe de France. « C’était la première année que nous jouions la coupe en tant que femme et nous étions déjà au quatrième tour pour jouer contre Bayona, donc cela nous a donné envie encore plus et soudainement tout s’arrête. »

Mais Annie Laure promet de ne pas le laisser partir. Il a également lancé une pétition pour exiger la reprise du concours pour les femmes.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap