Lille, le coup de maître – clicfoot

Categories

Lille, le coup de maître

Lille, le coup de maître

Solides et unis, les Mastiffs prennent trois points importants dans la course au titre sur le terrain du PSG (0-1) ce samedi.

Dominer n’est pas gagner. Le PSG est bien placé pour le savoir… Comme Monaco (0-2) et Nantes (1-2), le Paris Saint-Germain s’est incliné face au Parc des Princes ce samedi. Cette fois, ce sont les Mastiffs de Lille qui sont venus diriger la capitale, un score final de 1-0. Une victoire qui peut coûter cher en fin de saison, quand vient le temps de faire le calcul. Car Lille (66 pts) reprend la tête du classement de Ligue 1 et trois longueurs devant le Paris-SG (63 pts). Viennent ensuite Monaco (62 pts), vainqueur face à Metz avant (4-0), et Lyon, qui ne jouera que ce samedi soir, à Lens (21h). Il y a encore un long chemin à parcourir, et 21 points à partager, des affrontements entre les 4 meilleures équipes.

« LIRE AUSSI – PSG-Lille: le film de la rencontre

Remplacé peu après une demi-heure de jeu, Jonathan David a inscrit le but de la victoire à la 22e minute, seul but de Lille en première période. Il y en avait trois au total, dont une balle de break pour Burak Yilmaz en fin de match (79e). Renato Sanches a joué un jeu de haut vol. Le couple André-Soumaré a brillé par sa puissance et sa maîtrise. Tiago Djalo a fait plus qu’aider dans un rôle d’arrière droit inhabituel. Et Mike Maignan a fait Mike Maignan, avec notamment ce show décisif face à Kylian Mbappé en première période (15e).

66 – Lille compte 66 points après 31 journées de Ligue 1, le total le plus élevé de son histoire à ce stade de la compétition (3 points pour une victoire). Chacune des 26 équipes avec autant de points à ce stade a terminé sur le podium et 21 ont été sacrées champions. Roi ? # PSGLOSCpic.twitter.com / yBp6tTgQpu

Mais le succès de l’équipe de Christophe Galtier ne dépendait pas des individualités. C’est un groupe qui s’est opposé au PSG, qui s’est élevé contre Rouge et Bleu. « Nous avons retrouvé certaines valeurs que nous avons peut-être parfois perdues », a déclaré le milieu de terrain nordique Benjamin André sur Canal +. Le Losc est un grand collectif, un grand bloc. Et quand nous sommes tous concentrés, luttant les uns pour les autres, nous sommes impassibles. Évidemment, il s’agit de duels, de savoir jouer, mais c’était avant tout un jeu tactique, et nous l’avons gagné tactiquement ». En bloquant l’axe et en répondant dans les duels, avec une rigueur et une discipline exceptionnelles à tous les niveaux, de la vitesse également dans les blocs et des coups de pied bien sentis, les Losc se sont dépensés sans compter. Lille, la meilleure défense du championnat? On l’a vu ce samedi soir… seulement 19 buts encaissés jusqu’à présent. Un vrai mur.

La route royale vers le titre

La route royale vers le titre

Et contre ce PSG, sans idée, sans grande inspiration, il a suffi de le battre ce samedi, dans ce choc de la 31e journée de L1. Un PSG qui a perdu pour la cinquième fois cette saison au Parc de la liga française, le huitième au général en L1, et qui a vacillé après une bonne vingtaine de minutes. Les hommes de Mauricio Pochettino auront eu trois belles chances, deux de Neymar (7, 69) et une de Mbappé (15), c’est tout. Les changements de « Pocket », réorientant notamment Mbappé en début de seconde période, n’ont rien changé: l’équipe lilloise n’a pas cédé. Une victoire pour le courage, pour le sacrifice de soi. A voir aussi : Noël Le Graët, réélu président de la Fédération française de football. En fait, les Mastiffs ont eu ce qui leur manquait lors de la défaite face à Paris en Coupe (3-0): l’efficacité sur les deux surfaces. « C’est décevant. A chaque fois qu’on perd, on dit la même chose, le manque d’engagement, la peste de Marquinhos, également sur Canal +. Il ne faut pas trouver d’excuses. Surtout à la maison, il faut être plus fort que ça … » Bien plus.

Cette fois, en tout cas, c’est Lille qui a dû être opéré. Et c’est Lille qui est sorti vainqueur de ce duel. Galtier avait parlé de «sang froid» avant la rencontre, c’était une des clés pour lui. Ses joueurs l’ont eu. Tout le contraire d’un PSG qui a commis de nombreuses (grosses) erreurs. Tout le contraire de Neymar, qui a reçu deux cartons jaunes pour gestes humoristiques, sa quatrième expulsion depuis son arrivée sur les bords de Seine, en 2017. Lille a ouvert une voie royale au sacre en L1, ce serait la première depuis 2011 et doublé par Eden Hazard et compagnie.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap