« N’importe qui pourrait le renverser »: le football selon Édouard Philippe – clicfoot

Categories

« N’importe qui pourrait le renverser »: le football selon Édouard Philippe

"N'importe qui pourrait le renverser": le football selon Édouard Philippe

L’ancien Premier ministre s’est entretenu avec RMC de la crise du football professionnel, du manque de sport dû à la crise sanitaire et de la carrière de Mbappé.

L'ancien Premier ministre s'est entretenu avec RMC de la crise du football professionnel, du manque de sport dû à la crise sanitaire et de la carrière de Mbappé.

L’ancien Premier ministre fait un tour médiatique pour parler de football. Édouard Philippe était au CMR mardi à 18 h. sur le programme Top of the Foot, animé par Mohamed Bouhafsi et Jean-Louis Tourre. Ceci pourrez vous intéresser : Football: Ligue des champions, réforme du plus fort. Le maire du Havre a évoqué sa passion pour le football et les conséquences de la pandémie sur les clubs professionnels. Depuis son départ de Matignon en juillet dernier, le discours public d’Édouard Philippe a été prononcé avec parcimonie. Le maire du Havre est resté discret.

Mais devant le micro RMC, il s’est consacré au football, lui qui est un grand « fan » de ce sport populaire. Le politique a également reçu un message de l’une de ses idoles, Michel Platini, un moment qu’il a qualifié de «plaisir enfantin». « Si vous le souhaitez, un jour, nous pourrons parler de football, de politique du football ou de notre pays, à très bientôt, j’espère », lui a confié le joueur emblématique dans un message pré-enregistré.

« Alors vous me donnez un plaisir enfantin! »

⚽ Grand fan de l’équipe de France des années 80, Édouard Philippe est comme un enfant qui écoute le message que Michel Platini lui envoie … et se souvient parfaitement comment vivait Séville 82. # Rmclive pic.twitter. com / AH9kvFnmzp

LIRE AUSSI « Imposer un plafond salarial en Ligue 1 est absurde et simpliste »

Olivier Véran revient au « footballeur » Édouard Philippe

« Il a un bon niveau », a salué le ministre de la Santé Olivier Véran dans un message préenregistré. «Avant l’accouchement, mardi soir assez tard, nous avons réservé une salle de sport et pendant une heure, une heure et demie, nous avons joué au football», a admis l’ancien Premier ministre. Son ancien collègue a salué le fait que « n’importe quel conseiller pouvait le rayer » car il n’y avait pas de « statut, de hiérarchie » pendant ses moments sportifs.

« C’est un très bon joueur sur le terrain. Je me souviens d’un but de gîte qu’il m’a donné quand j’étais dans le but. J’étais un peu gêné. »

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, raconte les exploits footballistiques d’Edouard Philippe. #rmclive pic.twitter.com/gZRShXi4lu

Sur une note plus politique, le maire du Havre a souhaité que la situation sanitaire s’améliore pour que «le moment venu et au plus vite, nous puissions reprendre la pratique du sport». Avec la crise sanitaire, les Français, et particulièrement les plus jeunes, sont nombreux à avoir arrêté de pratiquer l’activité physique. C’est pourquoi, pour Édouard Philippe, « reprendre la pratique du sport amateur est encore plus important que reprendre la fréquentation des stades ».

L’ancien Premier ministre qui aime le sport, et en particulier le football, a dû se résoudre à interrompre les compétitions sportives lors du premier accouchement. « Nous essayons de prendre en compte toutes les dimensions et cette décision concerne l’ensemble du sport professionnel », a-t-il expliqué. Il lui a également été demandé de choisir sa préférence entre la présidence de l’Athletic Club de Le Havre, le club de football de sa ville ou la présidence de la République, mais Édouard Philippe a botté le ballon.

LIRE AUSSI le tacle de lundi – Requiem pour la Coupe de France

« Donner envie à Mbappé de rester » au PSG

Si les clubs de football connaissent aujourd’hui des difficultés financières, l’ancien Premier ministre a estimé que la crise sanitaire n’était pas la seule responsable. «Le modèle économique [du football professionnel] devra changer» en raison du contexte sanitaire et de «la question des droits», a lancé Édouard Philippe, évoquant la difficile attribution des droits de télévision au football français.

« Si nous pouvons trouver des protocoles respectueux et que nous pouvons un peu remplir les étapes, ce sera bien. »

⚽ Édouard Philippe exprime sa position sur le retour du public dans les stades. #rmclive pic.twitter.com/qFekvaGnHC

Il a également évoqué l’avenir de Kylian Mbappé, dont la prolongation de contrat au PSG est actuellement en discussion. Alors que la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a demandé à l’attaquant de rester, Édouard Philippe « comprend qu’il est fasciné par d’autres offres » même s’il « souhaiterait qu’il reste ». Pour lui, le championnat de France devrait contribuer à retenir la star du football. « Le problème du gouvernement est de savoir comment être attractif, créer un spectacle et donner envie à Mbappé de rester », a-t-il déclaré.

Vous lisez: « N’importe qui pourrait le battre »: le football selon Édouard Philippe

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap