Pochettino: « Comme c’était beau le football avant le Covid … » – clicfoot

Categories

Pochettino: « Comme c’était beau le football avant le Covid … »

Pochettino: "Comme c'était beau le football avant le Covid ..."

L’entraîneur parisien est revenu sur la victoire 2-0 de son équipe à Marseille dimanche soir.

Kylian Mbappé: «Je suis très content de la performance de Kylian, mais aussi de toute l’équipe, une performance très solide. Et nous avons obtenu ce pour quoi nous sommes venus, la victoire. Nous connaissons l’importance de ce derby pour les supporters et le club ».

« LIRE AUSSI – Tops / Flops Marseille-Paris SG: Mbappé a retrouvé ses jambes, Payet a perdu ses

Bloc bas: « On devrait pouvoir maîtriser différentes façons de jouer à certains moments. On a marqué assez rapidement puis on a contrôlé. Le bloc était haut parfois, bas à d’autres … On avait le contrôle du jeu et la possibilité de créer danger dans diverses situations Sans parler de l’arbitrage, certaines situations auraient pu être mieux exploitées. « 

La joie des Parisiens au vestiaire après la victoire contre l’OM (0-2)

Bonne préparation contre Barcelone ou pas: «Nous étions concentrés sur ce match, nous n’avons pas pensé à en préparer un autre. Marseille a ses atouts, ses qualités. Nous voulons nous concentrer sur le prochain match, toujours le plus important. Nous devons penser à nous-mêmes, être forts et gagner le prochain match, pas en préparer un autre qui n’arrivera que dans quelques semaines.

« LIRE AUSSI – » Je souhaite à tous qu’ils puissent récupérer « : le bel hommage de Mbappé aux journalistes de Mediapro

Neymar: «Le club a communiqué avec transparence. Il a vomi, il était vraiment malade. Il n’a joué que 30 minutes environ parce que nous pensions qu’il le pouvait. Mais je répète: si le club communiquait qu’il était malade, c’était avec transparence ».

El Clásico comme à son époque: «Non (il sourit). Je ne trouve pas grand-chose du passé (sourire). Que le football était beau avant le Covid … Faute. Quand on regarde les différents championnats, on trouve des classements ennuyeux, des résultats parfois inattendus. Certains joueurs souffrent et d’autres profitent des fans. Un club comme nous, nous avons besoin de ces fans pour se sublimer. Vous manquez d’avoir les fans dans le stade. « 

Ángel Di María, touché à la cuisse et remplacé à la 11e minute: «Demain, le service médical effectuera des tests. Au moment où nous parlons, nous ne pensons pas que ce soit très grave, mais nous devons attendre les tests pour voir à quel point la blessure est grave. « 

Interview à la conférence de presse

Larguet: « Au niveau de l’humeur, nous avons eu un match complet » Nasser Larguet (entraîneur par intérim de l’OM): « Je le regrette car nous concédons les buts dans les faits du match, nous sommes en situation offensive et il n’a pas le droit de avancer vers le premier but On sait que des mecs comme Kylian Mbappé vont vite … On a la possibilité de récupérer le ballon avant, on n’a pas … Et dans le second, pareil: on a le ballon, on le perd et c’est un contre … C’est très frustrant. En termes d’humeur, nous avons joué un jeu complet. Nous avions la possession du ballon, surtout en seconde période. Nous nous sommes créés des opportunités, mais pas si dangereuses. Mais nous avons dominé le jeu un peu plus et l’ambiance était très bonne pour moi ce soir. (…) On a tiré plus au but que les Parisiens, mais on n’était pas très présents dans la surface. On doit faire plus dans un match comme le Clásico mettre nos adversaires en danger. Nous ne pouvons pas nous contenter de cela. Mais si vous continuez compte que l’équipe a souffert … certains inconvénients, je pense qu’ils ont répondu. Nous devons continuer à travailler pour être plus présents en surface. Si nous avons également le même domaine, nous pouvons gagner de nombreux matchs. (…) Milik (cuisse) a encore une semaine à faire. « (Lors d’une conférence de presse)

Nasser Larguet (entraîneur par intérim de l’OM): « Je suis désolé car nous concédons les buts en fonction du match, nous sommes dans une situation offensive et nous n’avons pas le droit d’être déplacés sur le premier but. Nous savons que des gars comme Kylian Mbappé y vont. vite … On a la possibilité de récupérer le ballon avant, on n’a pas … Et dans le second, pareil: on a le ballon, on le perd et c’est un contre … C’est très frustrant. En termes d’humeur, nous jouons un jeu complet. Nous avions la possession du ballon, surtout en seconde période. Nous nous sommes créés des opportunités, mais pas si dangereuses. Mais nous avons dominé un peu plus le jeu et l’ambiance était très bonne moi ce soir. (…) Nous avons tiré plus au but que les Parisiens, mais nous n’étions pas très présents dans la surface. Nous devons en faire plus dans un match comme le Clásico pour mettre nos adversaires en danger. Nous ne pouvons pas nous contenter de mais si vous gardez à l’esprit que l’équipe a souffert… des inconvénients, je pense qu’ils ont répondu . Nous devons continuer à travailler pour être plus présents en surface. Si nous avons également le même domaine, nous pouvons gagner de nombreux matchs. (…) Milik (cuisse) a encore une semaine à faire. « (Lors d’une conférence de presse)

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap