Roxana Maracineanu: « Nous devons tous penser à l’avenir du football français » – clicfoot

Categories

Roxana Maracineanu: « Nous devons tous penser à l’avenir du football français »

Roxana Maracineanu: "Nous devons tous penser à l'avenir du football français"

Interrogée ce samedi par beIN Sports à la mi-temps du match entre Clermont et Auxerre (D2), Roxana Maracineanu est revenue sur la crise que traverse actuellement le football français. Le ministre des Sports a notamment lancé un appel aux différentes stations pour répondre au nouvel appel d’offres lancé par la LFP.

« Nous analysons très attentivement cette nouvelle consultation lancée par la Ligue et nous espérons que de nombreuses stations répondront à cet appel », a-t-il déclaré. C’est une question de survie, quelles que soient les causes de ce chaos dû à la désertion de Mediapro. Nous devons tous penser à l’avenir du football français. Pas seulement du football professionnel. Nous savons que les clubs professionnels sont aussi des locomotives du sport local. Le sport pour tous. « 

Le ministre des Sports a déclaré que le fiasco Mediapro appartenait au passé. «Cela ne vaut pas la peine de chercher quelqu’un de coupable, il faut regarder les efforts que tout le monde est prêt à faire, qu’il s’agisse d’athlètes, de joueurs, d’entraîneurs ou de l’Etat. Nous devons tous, avec les stations, avec une amélioration des droits de télévision, regarder vers l’avenir et voir comment nous pouvons sortir de cette situation de crise. « 

«Le sport français a besoin des deux jambes. Nous devons maintenir l’équilibre entre les sports amateurs et les sports professionnels « 

Et de souligner l’urgence de la situation et la nécessité d’aider le monde amateur: «Nous sommes venus en aide aux clubs professionnels pour une somme d’environ 10% des budgets. Et nous avons fait le même effort avec les fan clubs. Le sport français a besoin des deux jambes. Nous devons maintenir l’équilibre entre le sport amateur et le sport professionnel. C’est un élément de santé publique. Nous ne voulons pas que le sport meure ».

Enfin, Roxana Maracineanu a confirmé que le retour du public dans les stades ne se produira pas à court terme. «Ce n’est pas d’actualité, il faut limiter les rencontres entre les personnes et les voyages. Dès que la situation sanitaire le permettra, nous ferons tout notre possible pour ramener les gens au stade. Aujourd’hui, ils ont la possibilité de regarder les matchs à la télévision et de suivre leur équipe favorite. « 

Publié le 23 janvier 2021 à 21h41 Mis à jour le 23 janvier 2021 à 22h48

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap